Les navires qataris interdits d’accoster dans les ports du Canal de Suez

Les navires qataris sont interdits d’accoster dans les ports de la zone économique du Canal de Suez. Cette décision a été annoncée par Mohab Mamish, président de l’autorité du Canal de Suez (SCA) dans un communiqué divulgué vendredi 7 juillet.

Cependant, M. Mamish rassure que l’impact lié à cette interdiction sera limité car selon lui, peu de navires qataris accostent dans les ports égyptiens.

Pour les autorités qataries, cette mesure est prise pour des raisons de « sécurité nationale ». Pour rappel, le 22 juin dernier, l’Arabie Saoudite et six de ses alliés du golfe ainsi que l’Egypte ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec Qatar. Ce dernier est accusé d’encourager Al-Qaïda, l’organisation Etat islamique et la confrérie des frères musulmans.

Toutefois, si les navires qataris sont interdits d’accoster dans les ports, ils peuvent néanmoins toujours accéder au Canal, conformément à la convention de Constantinople, signée en 1888 et toujours en vigueur. Cet accord de droit maritime stipule que « le Canal maritime de Suez sera toujours libre et ouvert, en temps de guerre comme en temps de paix, à tout navire de commerce ou de guerre, sans distinction de pavillon ».

Le Sénégal a rappelé son ambassadeur au Qatar. La décision annoncée, dans un communiqué vise a apporté son soutien aux pays amis comme l’’Arabie Saoudite. Le communiqué dit avoir décidé de rappeler en consultation son ambassadeur au Qatar, une mesure qui prend effet à partir de ce mercredi.

Selon les services du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, les autorités sénégalaises disent suivre "avec une vive préoccupation" la situation en cours dans la région du Golfe’’, référence à la décision de plusieurs pays de la région de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar.

A travers sa décision de rappeler son ambassadeur, Dakar dit exprimer sa "solidarité agissante" à l’Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Bahreïn et à l’Egypte.

Ces pays du Golfe, l’Arabie saoudite en premier, les Émirats arabes unis, Bahreïn, et le Yémen, ont annoncé lundi avoir décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar, qu’ils ont décidé d’isoler totalement en lui fermant leur espace aérien et leurs frontières terrestres et maritimes.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?