Vitol et Eni vont investir 7 milliards de dollars dans un projet pétrolier au Ghana

Le producteur d’hydrocarbures italien Eni, la société de négoce suisse Vitol et l’opérateur national des hydrocarbures du Ghana GNPC ont signé le 27 janvier un accord avec les autorités ghanéennes pour le développement du site pétrolier et gazier sous-marin Offshore Cape Three Point (OCTP).

C’est le plus important projet d’investissement étranger de l’histoire moderne du Ghana : environ 7 milliards de dollars seront consacrés à l’exploitation du site pétrolier et gazier sous-marin Offshore Cape Three Point (OCTP), notamment pour la construction d’une barge flottante de production et de stockage (FPSO).

Le producteur d’hydrocarbures italien Eni, la société de négoce suisse Vitol et l’opérateur national des hydrocarbures du Ghana GNPC ont signé la convention d’exploitation de ce bloc le 27 janvier avec le président ghanéen John Dramani Mahama et le ministre du Pétrole Emmanuel Armah-Kofi Buah.