Le Maroc offre 12 zodiacs de surveillance

Le quai de la Base navale « Amiral Faye Gassama » a servi de cadre, hier, à la cérémonie de réception solennelle des douze embarcations pneumatiques ou zodiacs offertes par le Royaume du Maroc au Sénégal. La cérémonie a été rehaussée par la présence de Sa Majesté, le Roi Mohammed VI et du président Macky Sall.

Selon le capitaine de Vaisseau Mamadou Ndiaye, Directeur de la protection et de la surveillance de la pêche (Dpsp), ces embarcations vont aider à renforcer les stations côtières de la Dpsp, à lutter contre la pêche illicite dans la zone côtière et à renforcer la sécurité des pêcheurs artisanaux. Equipées de gilets de sauvetage, de bottes, de moteurs hors-bords et de pagaies, elles viennent ainsi renforcer, de manière très forte, la flottille de la Dpsp. « On avait deux embarcations avec des coques rigides, c’est-à-dire en bois ou en fer. Les embarcations qu’on nous a offertes sont pratiquement de la même capacité mais elles peuvent être utilisées d’une autre façon. C’est des embarcations qui sont gonflées et qui peuvent se percer, donc il faut être prudent dans leur utilisation », a-t-il ajouté. Pour le Secrétaire général du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, Tické Ndiaye Diop, « ces zodiacs sont venus au moment opportun », dans un contexte où la question de la pêche illicite et des mesures de sauvegarde des côtes constitue une préoccupation majeure des gouvernants. Elle est d’avis que ces embarcations motorisées et très rapides vont permettre des surveillances plus efficaces.


Voir en ligne : Le Ressac : Le site des Marins