LA PIRATERIE EN BAISSE

Durant ce troisième trimestre, les actes de piraterie en mer sont au plus bas niveau depuis 20 ans, selon les statistiques du Bureau Maritime International, saluant les efforts des gouvernements et du secteur du transport maritime.

Le BMI a fait état dans son dernier rapport trimestriel de 42 attaques recensées sur les mers du globe entre juillet et septembre. « La piraterie maritime a touché son plus bas niveau depuis 1996 », indique le BMI, dont le centre de lutte contre la piraterie est basé à Kuala Lumpur. « Le BMI est encouragé par les efforts des autorités nationales et internationales et du secteur du transport maritime. » Mais il a relevé que les attaques impliquant des prises d’otages demeuraient une source d’inquiétude, notamment dans les eaux nigérianes, et lancé un appel à la vigilance.


Voir en ligne : Le Ressac : Le site des Marins