Accident grave

DEFAILLANCE D’UN BOLLARD DU COTE DU QUAI

Un navire à passagers de faibles dimensions était en train d’accoster le long d’un appontement sur une rivière. Alors que le navire se positionnait le long du quai, le capitaine a placé l’œilleton d’une haussière d’amarrage autour d’un bollard qui se trouvait sur le quai. Il a ensuite passé l’autre extrémité de la haussière autour d’un bollard fixé sur le pont du navire. Le capitaine a ensuite poussé les moteurs pour venir placer le navire le long du quai. C’est à ce moment-là que le bollard en acier massif situé sur le navire a cédé au point de raccord avec le pont et a été catapulté au-dessus d’une barrière de garde à l’avant du quai. Le bollard projeté a frappé à la tête un passager qui se trouvait sur le quai et l’a mortellement blessé.

Les causes

  1. Les bollards d’amarrage n’avaient pas été fixés sur le navire à des endroits appropriés.
  2. Le dispositif d’amarrage avait déjà eu des défaillances à plusieurs reprises avant l’incident et avait subi plusieurs modifications non approuvées.
  3. L’assemblage du bollard avait eu une défaillance environ trois semaines avant l’incident et il avait subi une réparation non satisfaisante à l’aide d’une soudure à la résistance relativement peu élevée.
  4. Au moment de l’incident, la soudure a lâché et l’assemblage du bollard a été catapulté dans l’air sous l’effet de la tension sur la haussière d’amarrage.

Les enseignements

L’état de l’installation d’amarrage devrait être surveillé de près étant donné qu’elle est souvent soumise à de lourdes charges pendant les opérations d’amarrage. Les réparations et les modifications de l’installation d’amarrage devraient être effectuées avec soin afin de veiller à ce que la résistance de l’installation soit maintenue.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins