Accident maritime grave

DEFAILLANCE DE CHAUMARDS A ROULEAU

Un navire était en train d’accoster à son poste à quai habituel quand une série de chaumards à rouleau à l’avant ont cassé. L’un des rouleaux est tombé du navire sur un lamaneur à terre et l’a tué. Le navire qui n’était équipé que de chaumards à rouleaux ouverts utilisait un dispositif inhabituel étant donné qu’avec son franc-bord bas, le pont principal du navire se trouvait à certains endroits à un niveau plus bas que le quai. Le dispositif était composé d’une haussière d’amarrage qui passait par deux chaumards à rouleaux disposés en S serré. Alors que le navire accostait, un poids s’est exercé sur l’aussière d’amarrage et a provoqué une surcharge sur les chaumards à rouleaux formant le S, ce qui a provoqué une scission des fuseaux des deux
rouleaux.

Les causes

  1. Les chaumards à rouleaux ouverts n’étaient pas adaptés à des situations où le navire était amarré à un quai plus élevé que le pont principal.
  2. Faire passer la haussière d’amarrage autour de chaumards à rouleaux disposés en S serré entraînait une surcharge régulière des rouleaux.
  3. Un chaumard à rouleau avait déjà cassé dans des circonstances similaires à bord d’un autre navire de la flotte, ce qui aurait dû entraîner des modifications au niveau des chaumards et des pratiques d’amarrage utilisées par les navires de la flotte.
  4. Le système de maintenance des chaumards à tambour était déficient.

Les enseignements
Tous les navires devraient être équipés d’une installation d’amarrage adaptée à l’utilisation qui est faite du navire. Toute installation d’amarrage porteuse devrait être adaptée à l’usage qui en est fait et entretenue avec soin.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins