Accident maritime grave

DERAPAGE DE L’ANCRE

Un yacht sophistiqué de grandes dimensions se trouvait au mouillage à proximité de la côte à un
endroit bien placé pour gagner le port local en canot. Le yacht est resté au mouillage pendant
plusieurs jours dans des conditions de beau temps et de faibles vents. Aucune veille d’ancre n’a
été assurée. Plus tard, le vent a forci alors que le yacht était au mouillage le long de la côte sous
le vent avec peu de chaîne déployée. La période des embardées a diminué du fait de
l’augmentation de la force du vent et de la conception du navire. Le capitaine a décidé de faire
démarrer le moteur mais il n’y est pas parvenu puis l’ancre s’est détachée de son mouillage.
L’ancre du yacht a dérapé rapidement sur 300 mètres et le navire s’est échoué.

Les causes
1 La décision de démarrer n’a pas été prise suffisamment tôt.
2 Il n’y avait pas de planification d’urgence.
3 Le mouillage avait été choisi et conservé pour des raisons pratiques plutôt que dans un
souci de sécurité.
Les enseignements
Il faudrait que l’équipage soit conscient des risques et des mesures d’urgences qui sont planifiées
et les comprenne. Il faudrait prendre des décisions visant à diminuer rapidement les risques sans
tenir compte de considérations d’importance secondaire.