LA FATIGUE A BORD DES NAVIRES DE COMMERCE

La fatigue est une des plus importantes causes d’accidents en mer et peut aussi être une question de santé, bien-être et de sécurité.

COMMENT RECONNAITRE LA FATIGUE ?

La fatigue se manifeste sous certains aspects, tant en termes de capacités physiques qu’en capacités mentales.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA FATIGUE ?

  • Le manque de sommeil (agitation, troubles du sommeil, l’incapacité de se détendre, le mauvais temps)
  • Les facteurs de nuisance (tels que le bruit et les vibrations)
  • Emploi de temps chargé/stress (assumer d’autres tâches qui sortent de l’ordinaire, comme l’administration)
  • Rotations de port fréquentes (ceci interrompt les rythmes de travail)
  • Des conditions climatiques défavorables (la lutte contre le froid et l’humidité ou la chaleur intense)
  • Travailler sans arrêt pendant des heures.

COMMENT EVITER LA FATIGUE ?

  • S’assurer que l’organisation du travail à bord est réaliste et réalisable en termes d’horaire.
  • Eviter les repas lourds avant d’aller au lit.
  • Essayer d’obtenir un sommeil profond, sans interruptions pendant au moins 6 heures par 24 heures.
  • Faire une sieste stratégique (+/- 20 minutes par 24 heures)
  • Développer une routine de pré sommeil, comme une douche chaude, lire, rédiger un journal personnel, la méditation, le yoga, etc
  • S’assurer d’un environnement calme, noir, frais et d’un lit confortable.
  • Eviter les interruptions au cours du sommeil principal.
  • Aller aux toilettes avant d’essayer de s’endormir
  • Éviter la caféine au moins 6 heures avant de se coucher
  • Faire une pause entre les périodes de travail
  • Obtenir suffisamment de sommeil avant les périodes d’activité intense
  • Maintenir la forme physique.
  • Manger régulièrement et équilibré.

COMMENT RESTER EVEILLE ET ALERTE ?

  • Des lumières vives, de l’air sec et frais, de la musique forte, certains arômes (comme la menthe) augmentent temporairement la vigilance.
  • La caféine peut lutter contre la somnolence mais seulement pour des périodes courtes.
  • La marche, les étirements et les chewing-gums stimulent les niveaux de vigilance.
  • Une conversation active aide à rester éveillé.
  • Alterner les tâches demandant un effort physique et les activités cérébrales peut être bénéfique. L’alcool, la caféine et certains médicaments PERTURBENT le sommeil !