LE LOUVOYAGE : ACTION DE LOUVOYER

L’action de louvoyer est de tracer des zigzags afin de "remonter" au vent.


Si le cap est contre le vent, il n’est pas possible de naviguer en ligne droite pour l’atteindre. Il faut tirer un bord d’un côté puis de l’autre, au près, et s’en rapprocher progressivement.
Cette façon d’aller où on veut aller, contre la mer et le vent, en se servant d’eux, est l’une des grandes révolutions de la navigation, liée au gouvernail, à la forme des navires, au type de gréement.
Mais comme toujours, la révolution n’est pas seulement technique. Elle est intellectuelle, spirituelle, religieuse. Aller contre le vent était moralement interdit. Aller contre les éléments de a nature pour atteindre son objectif.
Le langage politique jusqu’à nos jours a gardé la condamnation morale du louvoyage. Dans un gouvernement, personne ne s’en vante, et l’expression n’est jamais reçue dans un sens favorable. Alors qu’en mer, le louvoyage est un art.


Voir en ligne : Le Ressac