RISQUES ASSOCIES AUX RADARS

Les systèmes radar marine fonctionnent dans des plages de hautes radiofréquences et micro ?ondes. Contrairement aux rayons X et aux radiations nucléaires, les émissions des radars sont des radiations « non ionisantes », ce qui signifie qu’elles ne traversent pas le corps humain. Cependant elles peuvent causer un fort échauffement des surfaces, en particulier la peau et la cornée des yeux.

La puissance émise par un équipement radar marine peut varier suivant différents facteurs :

  • La puissance globale du radar (mesurée en kW)
  • Le gain de l’antenne (exprimé en decibels, dB). Cette valeur mesure la concentration de la puissance émise dans une direction (pour un radar rotatif par exemple) en comparaison avec une antenne qui émettrait dans toutes les directions.
  • La fréquence de répétition du signal
  • La largeur du signal transmis
  • Le fait que le radar soit actif ou pas.

Le niveau de puissance auquel une personne peut être exposée près d’un radar dépendra également d’un nombre de facteurs additionnels :

  • La distance du radar
  • Le type de radar ou d’antenne
  • La présence d’objets interférents ou absorbants les ondes.

Tous travaux effectués sur un tel équipement doivent être mis en œuvre par des personnes compétentes, en sécurité, de manière à ne mettre personne en danger.

Des permis de travaux en hauteur et sur équipements électriques sont obligatoires, ainsi que l’analyse de risque. Les travaux ne peuvent être effectués sans l’accord du Commandant, l’officier de quart étant prévenu, la zone de travaux isolée, et un panneau sur la console radar en interdisant l’utilisation.

Lorsque le navire est à quai, l’équipement ne peut être mis en service qu’avec l’accord du terminal.
Dans ce cas, il faudra s’assurer alors que :

  • Personne n’est situé à proximité du radar, dans les quelques mètres autour
  • Le radar est bien en mouvement, ou s’il est stationnaire qu’il est orienté vers la mer dans une direction inoccupée
  • Personne ne regarde directement face à la direction de l’émetteur radar
  • Personne ne se situe entre le transmetteur et le réflecteur des radars les plus grands
  • Le risque d’être frappé par un radar rotatif a été pris en compte si des travaux à proximité doivent avoir lieu.