Injection sous-cutanée

Cette voie est utilisée pour obtenir un effet thérapeutique immédiat, parce qu’il peut s’agir de la seule utilisable (destruction du médicament dans l’intestin, absence d’absorption)
Cette injection est pratiquée au niveau du bras, de l’avant bras, de la cuisse ou de la peau de l’abdomen
Le liquide doit être injecté dans la graisse sous cutanée, sans atteindre les muscles
Les aiguilles employées sont de faible diamètre (oranges ou verte)

OBJECTIF
Savoir administrer une injection sous cutanée dans les conditions optimales de confort et de sécurité

DEVELOPPEMENT
se laver les mains
préparation du matériel de désinfection et d’injection
vérification de la prescription
préparer l’injection parentérale

TECHNIQUE

Désinfecter le plan cutané où doit être effectuée l’injection à l’aide d’une compresse imbibée d’alcool à 70°.
Pincer la peau en soulevant légèrement.
Piquer parallèlement au plan cutané, à la base et dans l’axe du pli ainsi formé par le pincement cutané.
Garder la peau pincée et aspirer doucement afin de créer une dépression à l’intérieur de la seringue et de vérifier que vous n’avez pas ponctionné accidentellement un vaisseau, ce qui se traduit par l’apparition de sang dans la seringue.
Injecter doucement le produit en tenant l’embout de l’aiguille.
Retirer l’aiguille et masser doucement la peau avec la compresse alcoolisée.
Jeter l’aiguille dans le conteneur, ranger le matériel, se laver les mains et rendre compte.