L’entreposage des aussières

Les caractéristiques des aussières sont susceptibles d’être affectées par de mauvaises conditions d’entreposage.

Il convient donc de protéger les aussières :
• De l’humidité en les stockant, dans des locaux correctement ventilés, non pas à plat pont mais sur des tambours prévus à cet effet ou, à défaut, sur un support favorisant la circulation de l’air.
• Du soleil en les bâchant lorsque stockées en extérieur. Cette disposition est impérative pour les navires soumis aux fortes luminosités.
• De l’abrasion en maintenant un état de surface des tambours de treuils et des rouleaux de chaumards dépourvus d’aspérités et en conservant la libre rotation de ces derniers.
• Du sel en les rinçant régulièrement à l’eau douce.
• Des agressions chimiques en les abritant des solvants et autres produits (peinture,…)


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins