Maersk Alabama : décès dus au mélange mortel de l’héroïne et de l’alcool – Toxicologue

Le 18 Février 2014, deux agents de sécurité américains travaillant pour le groupe Trident basé en Virginie ont été retrouvés morts dans leur cabine à bord du porte-conteneurs Maersk Alabama alors qu’il était amarré dans le port de Victoria, Seychelles.

La police de Seychelles a rapporté aujourd’hui qu’ils ont reçu le rapport de toxicologie sur la mort de ces hommes et de noter qu’aucune trace de poison a été trouvé.
Le rapport note que l’héroïne trouvée dans la cabine où les hommes ont été trouvés avait un niveau de 44 pour cent de pureté et que l’analyse de l’échantillon de sang a montré que les hommes avaient également consommé de l’alcool.

"Après avoir analysé les rapports de Maurice, le pathologiste locale a conclu que l’arrêt cardiaque de Reynolds et de Kennedy ont été le résultat d’une combinaison d’héroïne et de la consommation d’alcool", a ajouté le rapport.