CONSEILS DE PRECAUTION AUX USAGERS DE L’AIS A BORD

L’AIS est installé sur la majorité des navires commerciaux depuis 2004. Ce système permet d’améliorer la sécurité.

Les marins sur les navires équipés de l’AIS doivent être conscients que l’AIS transmet les données du navire aux autres navires et stations terrestres. Par conséquent, on leurs conseille de :

  • Prendre les mesures pour corriger une mauvaise installation ;
  • Assurer l’exactitude de l’information sur l’identité du navire, sa position et ses mouvements (y compris les données spécifiques du voyage).
  • S’assurer que l’AIS est démarré au moins à 100 NM de la côte.

Le moyen le plus simple de s’assurer de la transmission exacte des données sur l’identité du navire, sa localisation et ses mouvements est de contacter les autres navires ou stations terrestres. Lorsque plusieurs stations terrestres sont établies, l’AIS sera utilisé pour assurer un système de contrôle conjointement avec le VTS et le routage du navire (SOLAS Chapitre V, Régulations 11 et 12).

L’AIS fonctionne en large partie sur deux canaux dédiés (AIS 1 - 161,975 MHz et AIS 2- 162,025 MHz). Dans les régions où ces canaux ne sont pas disponibles, l’AIS est capable de passer aux canaux alternativement désignés.

La fiche de connexion pilote et la sortie d’alimentation doivent être situées dans un endroit accessible pour que le pilote puisse se connecter. Cet endroit doit être près du poste de commande. Les endroits moins accessibles comme dans les salles des cartes, ou à l’extrémité de la timonerie ne sont pas recommandés.

La mise à jour habituelle des données de l’AIS doit être incluse dans la check-list de l’Officier de navigation.

L’Officier de quart doit entrer manuellement les données énumérées ci-dessous dès le début du voyage et quel que soit le changement survenu en utilisant une interface tel que le clavier :

  • Tirant d’eau du navire ;
  • Nombre de personne à bord ;
  • Cargaison dangereuse ;
  • Destination et ETA ;
  • Plan de la route (points de route)
  • La position du navire (en route, mouillé…) ;
  • Messages courts concernant la sécurité

Il est recommandé d’utiliser le UN/LOCODE pour le nom de la destination afin d’éviter les confusions causées par une appellation erronée.

La qualité et la fiabilité des données obtenues sur la position des cibles seront différentes en fonction de l’exactitude de la transmission de l’équipement positionnement à bord. Il est à noter qu’un vieil équipement de positionnement peut ne pas produire les données sur le cap et la vitesse fond avec la même exactitude qu’un équipement moderne.


Voir en ligne : LeRessac