LE FARDAGE

Le Ressac : Le site des Marins

Le fardage est indispensable pour un bon arrimage des marchandises. Il est relativement coûteux et il est habituel de réutiliser le fardage en bon état.
Le fardage le plus fréquemment utilisé est composé de :
• planches et de madriers en bois ;
• bâches, de prélarts, de toile de jute, de nattes ;
• de feuille de plastique (polyéthylène) ;
• de filets, de cordage (bitord).

Le fardage a différentes fonctions selon la nature des marchandises arrimées et le type de navire :
• Protéger les marchandises du contact avec l’eau provenant des puisards, des coulures d’autres colis, des fuites (coque, différents ballasts, doubles fonds) ou de la pluie (à quai !).
• de les protéger de l’humidité ou de l’eau de condensation sur la structure intérieure du navire qui ruisselle dans les fonds.
• de constituer des passages pour l’évacuation de l’humidité.
• d’empêcher le glissement, l’usure et les chocs entre les colis en comblant les espaces vides.
• de répartir uniformément les charges des colis “lourds”.
• de servir de protection et de séparation (pour les colis).
• de permettre le libre passage de l’air de réfrigération (transport sous froid).
• de fournir une plate-forme de travail (pour les dockers).


Voir en ligne : Source