L’HUMIDITE

C’est le paramètre le plus important de l’atmosphère. C’est lui qui détermine les nuages et la pluie, mais aussi qui détermine la quantité de rayonnent terrestre retenu par l’atmosphère. C’est aussi cette humidité qui transporte la chaleur dans l’atmosphère.

Définition
L’humidité est la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air. Pour chiffrer cette quantité, on parle d’humidité relative (Rh), qui est le rapport entre l’humidité actuelle et le maximum possible de vapeur d’eau dans l’air. La vapeur d’eau est invisible. Ce que l’on voit (les nuages, brouillard ) sont des gouttelettes d’eau qui se sont condensées. C’est donc de l’eau liquide et non de la vapeur d’eau.
Le point de rosée est la température pour la quelle la vapeur d’eau contenue dans l’air se condense. C’est la température de saturation de l’air. Plus l’air est sec, plus la température du point de rosée est basse. En effet, il faut descendre d’autant plus la température de l’air pour que l’eau se condense. Plus l’air est humide, plus la température du point de rosée est proche de la température ambiante. Lorsqu’il pleut, Rh = 100% et la température du point de rosée est égale à la température ambiante.

Comment mesure-t-on l’humidité relative ?
L’appareil le plus simple et le plus précis pour la mesure de l’humidité est le psychromètre, ce dernier se compose de deux thermomètre, un sec et un baignant dans de l’air saturé en eau (thermomètre humide) la différence entre les deux mesures de température permet à l’aide d’abaque de calculer l’humidité relative.

Relation humidité et température de l’air
Un air chaud est un air qui peut contenir beaucoup de vapeur d’eau, cela se traduit soit par un air humide si il est chargé en eau (air tropical) soit par un air qui dessèche.
Un air froid est un air qui ne peut contenir que peut de vapeur d’eau.

Faire chauffer de l’air froid = assécher les objets se trouvant dans cet air. C’est le meilleur moyen pour faire sécher du linge, on augmente la température de l’air et donc, on augmente la capacité de ce dernier à contenir de l’eau.


Voir en ligne : Le Ressac : Le site des Marins