LES MASSES D’AIR

C’est une partie de l’atmosphère (troposphère) dont les caractéristiques sont homogènes dans un plan horizontal (température, humidité, ...), tandis que la structure verticale est la même dans toute cette masse (gradient de pression).

Provenance.
Comme l’équilibre thermique de la terre (La quantité reçue par le soleil, et ce que la terre rejette) doit être = 0 sur un an, et que l’équateur reçoit plus du soleil que les Pôles, il existe un transfert d’énergie thermique sur la terre. Ce transfert se fait par la mer, mais à 85% par l’atmosphère.

Circulation générale.
Explication par dessin du globe : L à l’équateur, H vers lat. 35°, L vers lat. 60° et H aux pôles.
Les directions des vents Alizés (voir image)

Sorte de masse d’air
1. Au niveau de la température d’origine

  1. Masse d’air Arctique (A)
  2. Masse d’air polaire (P)
  3. Masse d’air tropical (T)
  4. Masse d’air équatorial (E) 2. Au niveau de l’humidité
  5. Masse d’air maritime (m)
  6. Masse d’air continentale (c)

Evolution des masses d’air
Les masses d’air ont toujours tendance à s’adapter à la surface qu’elles survolent. Donc, une masse d’air chaud se dirigeant vers le nord aura tendance à se refroidir et inversement pour une masse d’air froid. De même, de l’air sec sur la mer s’humidifiera, tandis que de l’air maritime sur la terre s’asséchera.

Une masse d’air qui se réchauffe est dite de type froid, et par son réchauffement à la base devient instable. On y trouve donc des nuages à développement vertical, une bonne visibilité (sauf dans les précipitations), du vent en rafale, instable en force et en direction.

Une masse d’air qui se refroidit est appelée masse chaude, et par ce refroidissement devient stable. On trouve donc des nuages de type stratus, une mauvaise visibilité due à la grande quantité de particules d’eau dans l’air, et un vent régulier en force et en direction.

Type de masse d’air de nos régions.
1. Arctique (A)
Provenance : anticyclone polaire. Stable, sec et basse température. Refroidie à la base, elle est en fait une masse d’air chaud. Comme elle se déplace vers le sud et donc se réchauffe encore, elle devient instable et atteint nos régions comme masse d’air froid.
Type de temps Cumulus, averses, orages, fortes turbulences, mais bonne visibilité.
2. Polaire maritime (mP)
Provenance, atlantique Nord, même caractéristiques que (A), mais moins violent car moins instable. En été c’est une masse d’air froid, mais en hiver devient une masse d’air chaud (continent froid)
3. Polaire continental (cP)
Provenance, Sibérie air froid et sec d’où peu de nuages. Elle doit passer sur une mer pour devenir instable (humidité). Ce sont les masses d’air pour le brouillard et aussi pour le beau temps chaud et sec d’été (provenance Russie centrale)
4. Tropical maritime (mT)
Provenance, Anticyclone des Açores. Chaud et humide. Se refroidit en montant vers le nord ce qui augmente sa stabilité. C’est le temps d’été, chaud humide, brouillard, mauvaise visibilité. C’est ce type de masse d’air qui alimente le secteur chaud des perturbations des fronts polaires
Rem : En été, sur le continent fort chaud, elle devient une masse d’air froid d’où, nuages convectifs, averses, orages, bonne visibilité
5. Tropical continental (cT)
Provenance, Afrique du Nord. Influence surtout le sud de l’Europe, donne un vent chaud et humide, avec mauvaise visibilité.
En été peut provenir des Balkans et arriver jusqu’en Europe du Nord.


Voir en ligne : Le Ressac : Le site des Marins