LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RO-RO

Les navires rouliers sont apparus en même temps que les porte-conteneurs.
Comme toutes les marchandises ne peuvent pas être transportées par conteneur, la méthode de manutention par roulage a été mise au point.
Leur principale caractéristique est donc le mode de manutention qu’ils adoptent : le roulage plus communément appelé Ro-Ro (Roal On - Roal Off).
Les infrastructures portuaires peuvent être réduites au minimum. Ce type d’exploitation est donc particulièrement adapté aux lignes de cabotage reliant des ports peu équipés.

Les marchandises transportées par les navires rouliers sont :

  • soit des engins roulants (voitures particulières, fourgonnettes, autobus, camions, engins agricoles ou de travaux publics …)
  • soit des marchandises placées sur des remorques pour être transportées.

Trois types de remorques sont généralement utilisés à bord des rouliers :

  • Les remorques routières classiques : leur plate-forme est relativement élevée. Elles sont équipées de plusieurs essieux à l’arrière et de béquilles rétractables à l’avant. Leur longueur est variable.
  • Les "mafis" : Ce sont des remorques surbaissées, munies d’essieux arrières équipés de roues pleines. Une barre d’appui permet de reposer la partie avant. Un évidement à l’avant permet d’y introduire le bras d’un tracteur spécifique, le “tug master”. Les mafis ont, au sol, les mêmes dimensions qu’un 20 ou 40 pieds”. Les mafis sont inaptes au roulage sur route.
  • Les “cassettes” ou remorques basses avec essieux avants et arrières pouvant supporter des charges importantes (jusqu’à 60 tonnes).

Les rouliers peuvent aussi transporter des colis non roulants (palettes, conteneurs) embarqués sur des engins de type chariots élévateurs.