LES CARACTÉRISTIQUES DES NAVIRES ROULIERS

Généralement, un roulier ne peut être chargé qu’en surface, le gerbage de colis est impossible. La capacité d’un roulier se traduit par une surface de pont (en m2) ou par une “longueur d’arrimage” ou de “roulage”.
On parle également pour les voituriers de CEU (Car Equivalent Unit).

Suivant la spécialisation, (remorques routières ou voitures) le roulier aura un nombre de ponts plus ou moins important (d’une hauteur variant entre 1,65 m et 6,50 m).
On trouvera souvent sur les gros rouliers au niveau du pont principal des dispositifs de ponts amovibles qui permettront d’ajuster la hauteur des entreponts en fonction des marchandises.

On accède au pont garage par une rampe puis aux autres ponts par des ascenseurs ou de rampes internes.
Le château et soit à l’avant sur les petites unités soit à l’arrière ; il est sont souvent sur-élevé par rapport au pont supérieur pour permettre l’arrimage de remorques supplémentaires.
Le compartiment machine est situé sous le pont principal à l’arrière. Le faible volume de ce compartiment impose l’utilisation de moteurs rapides ou semi-rapides.