Les transports maritimes – qui assurent 90 % du commerce mondial – sont, du point de vue statistique, le mode of transport qui porte le moins atteinte à l’environnement, si l’on tient compte de leur valeur productive. La vaste quantité de grains requise pour produire le pain quotidien dans le monde, par exemple, ne pourrait être transportée autrement que par voie maritime. En outre, par rapport aux activités menées à terre, les transports maritimes n’ont qu’une faible part de responsabilité dans la pollution des mers résultant des activités de l’homme.