En faillite, Hanjin vend ses activités en Europe

Le Ressac : Le site des Marins

Le géant sud-coréen du transport maritime, Hanjin Shipping, qui avait déclaré faillite en septembre dernier, a annoncé aujourd’hui avoir demandé l’autorisation aux tribunaux de vendre ses activités européennes. Un pas de plus vers la liquidation.

Hanjin Shipping a pris la décision de couper court à ses activités en Europe, y compris en fermant son siège régional en Allemagne. L’entreprise sud-coréenne veut se conformer « au plan de redressement (financier) en cours ». Les dirigeants de Hanjin ont introduit auprès du tribunal du district central de Séoul une requête en ce sens, afin d’entamer la procédure dès la fin de cette semaine.

Actuellement sous administration judiciaire, Hanjin Shipping est dans la nécessité de récupérer des liquidités et de rembourser ses dettes. Elle a déjà mis en vente, mi-octobre, sa ligne entre l’Asie et les Etats-Unis. Une vente qui a englobé matériel et personnel, dans le cadre d’un appel d’offres qui devrait être conclu début novembre. Hanjin a aussi annoncé la cession de sa participation dans une filiale américaine sise à Long Beach, en Californie : plus de la moitié de ses quelque 650 employés à terre en seront licenciés.


Voir en ligne : Source